Quel est la différence entre le PVT et l’AVE Canada ?

Suis-je concerné par la demande d’autorisation de voyage électronique au Canada si je suis titulaire d’un PVT ? Voilà la question qui peut paraitre incongrue mais méritant des réponses claires pour ceux qui souhaitent assurer leur séjour dans ce pays. Ce qu’il faut savoir à propos de ces types de visa est détaillé ci-dessous.

Etudiant au Canada : penser à votre autorisation de voyage

Pour les Français qui transitent ou arrivent sur le territoire canadien, avoir une autorisation de voyage au Canada s’avère important. L’autorisation de voyage électronique ou AVE constitue un pré-requis pour visiter ce pays pour les étudiants, chercheurs ou touristes arrivant dans ce pays et exemptés de visa. L’approbation pour sa demande ne prendra généralement que quelques minutes sur internet et le concerné peut ensuite poursuivre par la souscription. Cette autorisation coûte dans les 4,80 euros, soit 7 dollars canadien et attention toutefois de noter qu’il arrive des cas où le traitement de demandes peut prendre des jours.

 

Le Programme Vacances Travail (PVT) au Canada 

Cet ensemble de visas temporaires constitue une aubaine pour les jeunes français qui souhaitent à la fois découvrir le Canada et y travailler. La demande PVT demeure pourtant plus compliquée et obligera le candidat à observer plusieurs critères. Tout candidat au PVT doit effectivement avoir entre 18 à 35 ans au moment de la demande. Il lui sera aussi demander une somme d’environ 120 euros (150 dollars canadien) pour les frais de participation du visa. Disposer d’un passeport valide pendant au moins 12 mois après avoir reçu sa lettre d’introduction constitue aussi une condition sine qua none pour obtenir le PVT. Enfin, il faut avoir la capacité de prouver qu’on dispose suffisamment de ressources, au début du séjour, pour subvenir à ses besoins. A rappeler que depuis 2015, la procédure à suivre pour postuler à ce visa vacances a changé. Il faudra de ce fait faire attention aux conditions à respecter, notamment pour ce qui est du profil du candidat, des documents demandés et du paiement.

ave

ave pour voyager

PVT

canada pvt

Séjour culturel et touristique (AVE) VS étude au Canada (PVT)

Bien distinguer la différence entre les 2 permettra de se trancher sur le type de visa à demander pour votre séjour au Canada.

L’autorisation de Voyage Electronique appelé AVE est consacré aux visiteurs pour une période de 90 jours maximum. Cela concerne les visites touristiques, business ou transite. Contrairement à cela, le PVT est été mis en place pour les étudiant souhaitant étudier ou travailler au Canada âgés de 18 et 35 ans. Définie pour des périodes plus longues sous forme de visa Travail Etudes.

Pour étudier dans une université choisie dans ce pays, le choix devrait logiquement se porter sur un visa étudiant. Sa demande constitue la prochaine démarche à suivre après s’être fait accepter dans une université canadienne. Le candidat souhaitant étudier au Canada sera ensuite amené à remplir les documents nécessaires comportant 2 photos d’identité, sa lettre d’acceptation émanant de l’université (original ou une photocopie certifiée), la photocopie des 6 premières pages du passeport, les frais de dossier et une justification pour ses moyens financiers. La demande du visa peut se faire soit en ligne, soit auprès d’un centre de réception des demandes de visa ou dans le bureau canadien chargé de dispenser ce formulaire.

Partir en PVT dans ce pays est une autre option pour les jeunes souhaitant enrichir leur expérience professionnelle. Grâce à ce permis de travail, le concerné peut travailler jusqu’à 6 mois maximum pour le même employeur au Canada. Être au courant du quota de visas fixé par le Canada sera donc important pour ne pas rater l’occasion d’y parfaire son parcours professionnel, vu l’engouement par les jeunes du monde entier pour ce pays.